Françoise Bonardel

Professeur émérite à la Sorbonne (philosophie des religions) et auteur d’une quinzaine d’ouvrages portant sur des traditions anciennes (hermétisme, gnose, alchimie) et sur des questions contemporaines telles que la crise de la culture, le rapport entre tradition et modernité, la dimension religieuse de la psychologie des profondeurs (Jung et la gnose, 2017). Elle a en outre publié récemment deux essais sur le bouddhisme, ou inspirés par lui. 

Lieu de vie : Paris. Mais aussi Vézelay, le Midi de la France, la Corse, la Grèce…

Site personnel : francoise-bonardel.com

« La culture c’est une effusion raffinée de la vie dans l’organisme en éveil de l’homme. »

Antonin Artaud, Messages révolutionnaires, Œuvres complètes, Paris, Gallimard, 1956, t. VIII, p. 225.

Bibliographie

Livres

-L’Hermétisme, Paris, PUF (Que sais-je ? n° 2247), 1985, 127 pages. Traduit en roumain, tchèque, bulgare, italien. Réédition Dervy / Albin Michel, 2002, 188 pages, sous le titre La Voie hermétique. Format poche en 2011.

-Antonin Artaud ou la fidélité à l’infini, Paris, Balland, 1987, 430 pages (épuisé). Réédition revue et augmentée aux Éditions Pierre-Guillaume de Roux (2014).

-Philosophie de l’alchimie-Grand Œuvre et modernité, Paris, PUF (Collection « Questions »), 1993, 712 pages. Traduit en roumain en 2000 aux Éditions Polirom.

-Philosopher par le Feu (anthologie de textes alchimiques occidentaux), Paris, Éditions du Seuil (« Points sagesses »), 1995, 471 pages (épuisé). Réédition revue, augmentée et illustrée chez Almora en janvier 2009. Traduit en portugais (Éditions Madras, Brésil).

-L’Irrationnel, Paris, PUF (Que sais-je ? n°3058), 1996,128 pages. Réédition en 2005. Traduit en italien sous le titre L’irrazionale.

-Transhumances, Montpellier, Fata Morgana, 1999, 117 pages.

-Petit Dictionnaire de la vie nomade, Paris, Entrelacs, avril 2006, 272 pages.

-Bouddhisme et philosophie - En quête d’une sagesse commune, Paris, L’Harmattan, 2008, 282 pages.

-Des Héritiers sans passé - essai sur la crise de l’identité culturelle européenne, Paris, Les Éditions de la Transparence, 2010, 266 pages.

-Triptyque pour Albrecht Dürer - La Conversation sacrée. Essai accompagné de cent cinquante illustrations : Paris, Les Éditions de la Transparence, juin 2012, 319 pages.

-Bouddhisme tantrique et alchimie, Paris, Dervy, octobre 2012, 202 pages.

-Prendre soin de soi - Enjeux et critiques d’une nouvelle religion du bien-être, Paris, Almora (« Spiritualités pratiques »),février 2016, 239 pages.

- Ombra dell’uomo ombra di Dio. Un confronto con Carl Gustav Jung sul male e sulla congiunzione degli opposti, Torino, Rosenberg & Sellier, 2017, 100 pages.

-Jung et la gnose, Paris, Éditions Pierre-Guillaume de Roux, 2017, 421 pages.

-Vacuités. Sortir du nihilisme grâce au bouddhisme ?, Paris, Éditions Kimé, 2020, 232 pages.

-Voyager c’est apprendre à mourir. Les mille et une morts d’Alexandra David-Neel, Lyon, Éditions Fage, 2020, 95 pages.

Traduction

-Instructions fondamentales de Kalou Rinpotché (Introduction au bouddhisme Vajrayana), Paris, Albin Michel (« Spiritualités vivantes »), 1990, 275 pages.

Contributions à des ouvrages collectifs

-Entretien avec Bodgan Mihai Mandache dans Fascinatianevazutului, Iasi, Éditions Cronica, 2012, p. 105-123.

-Dialogue sur « La « mort de Dieu » avec Bruno Gaultier, Le Bateau Fantôme, revue poétique n°10 - 2012, p. 11-47.

- « Une nouvelle Gigantomachie : L’autodépassement du nihilisme vu d’Europe et d’Asie (Nietzsche, Heidegger, Nishitani) » in Nietzche and Phenomenology (sous la dir. de Ch. Daigle et E. Boublil), Indiana University Press, 2013.

-« Devenir l’otage de l’Autre ? » in L’Altro : Ospite o nemico ? (sous la dir. de Maria Raffa), Roma, Bonnano Editore, 2013,  p. 23-55.

-Articles dans Les femmes mystiques (sous la dir. de Audrey Fella), Paris, Robert Laffont, avril 2013 : Hypatie – Diotime – Marie la Juive – Sainte Marie l’Égyptienne – Caroline  von Günderode – Catherine Pozzi – Kathleen Raine – Cristina Campo – Bernadette Roberts.

-« Quand le silence devient ‘lieu’ : voyage au cœur d’une topographie méditative », in Silence et Sagesse (sous la dir. de L. Boulègue, P. Caye, F. Malhomme et S. Perceau), Paris,  Classiques Garnier, 2015, p. 343-357.

-« Le souci thérapeutique contemporain : voie de guérison ou maladie du siècle ? » : Conférence faite dans le cadre du Cercle Eranos et publiée dans Eranos Yearbook 2013-2014, (edited by Fabio Merlini and Ricardo Bernardini), Einsideln, Daimon Verlag, 2016, p. 435-477.

-« Conjonction des opposés, non dualité et catharsis tragique : trois visions du mal et de son intégration par la psyché. Une « explication » avec Carl Gustav Jung à propos de la question du mal » : Conférence faite dans le cadre du Cercle Eranos et publiée dans EranosYearbook2015-2016 (edited by Fabio Merlini and Riccardo Bernardini), Einsiedeln, DaimonVerlag, 2017, p. 161-209.

-« Une Soif nommée désir », in Le désir en question- Regards bouddhistes et chrétiens(sous la dir. de B. Dumas et D. Gira), Lyon, Profac-Théo, 2015, p. 73-90.

-« Repenser la filiation à la lumière des enseignements bouddhiques ? », Instituer la filiation-Être fils ou fille aujourd’hui (sous la dir. de Jacques Arènes), Paris, Les Éditions du Cerf, 2018, p. 161-176.

Actualités de l' auteur

12 mars 2021
Françoise Bonardel - Voyager c’est apprendre à mourir. Les mille et une morts d’Alexandra David-Neel

Voyager c’est apprendre à mourir. Les mille et une morts d’Alexandra David-Neel, Lyon, Éditions Fage, 2020. 95 pages. Pourquoi j’ai écrit ce livre Les circonstances l’ont voulu ainsi, et j’ai été l’ouvrière d’un projet qui ne cesse depuis lors de porter ses fruits. Il s’est d’abord agi de rendre hommage à Alexandra David-Neel pour le […]

Lire l'article E&S
12 mars 2021
Françoise Bonardel - Vacuités. Sortir du nihilisme grâce au bouddhisme ?

Vacuités. Sortir du nihilisme grâce au bouddhisme ? Paris, Éditions Kimé, 2020. 232 pages. Pourquoi j’ai écrit ce livre Les circonstances dans lesquelles un livre voit le jour sont chaque fois singulières. Deux questions me préoccupaient depuis des années, entre lesquelles manquait un lien : la nature véritable du bouddhisme souvent considéré, par Nietzsche en particulier, comme […]

Lire l'article E&S
6 janvier 2018
Françoise Bonardel - Jung et la gnose

Pourquoi j’ai écrit ce livre : On ne le sait vraiment qu’une fois le livre écrit, et les raisons pour lesquelles on s’est lancé dans cette aventure n’apparaissent clairement que lorsque l’intuition première s’est cristallisée dans cet « objet » si singulier qu’est un livre. Je sais seulement qu’un jour mon intérêt très ancien pour […]

Lire l'article E&S
usersmagnifiercrossmenuchevron-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram