Michel Riou - Je viendrai vers toi cette nuit, même s'il me faut traverser l'enfer

7 juin 2021

Pourquoi j’ai écrit ce livre

Le cœur de ce livre c’est l’amour qui est le moteur de chacune de nos vies.

Dans la première nouvelle, je témoigne que l’amour entre deux personnes est souvent détruit par le quotidien. L’amour a besoin de signes forts pour résister à l’usure. Mais, malgré toutes les vicissitudes de la vie, l’amour est plus fort et plus fort que la mort.

Dans la seconde nouvelle, j’ai la conviction que la vengeance peut tuer l’amour. Mais, qu’il suffit d’un regard, d’un geste, d’un simple mot... pour apaiser et guérir. J’accompagne tant de personnes très malades, dont la fin de vie tarde, car ils ont tant de rancœurs dans leur cœur.

Extrait 

« Première nouvelle, Maryse et Jean se rencontrent, s’aiment, se quittent, se rencontrent de nouveau, s’aiment de nouveau et se quittent de nouveau. Ils vont s’éloigner l’un de l’autre et vivre tous deux des aventures insatisfaisantes qui ne peuvent durer. Leurs cœurs ont trop souffert. Jusqu’au moment où...

Seconde nouvelle, la violence détruit l’amour. Quand toute la tendresse que l’on a envie d’offrir à la personne aimée est bafouée, saccagée, piétinée... l’idée de vengeance peut-elle germer et devenir le moteur d’une vie ? Est-ce que tous les hommes doivent souffrir pour un qui ne sait pas qu’avec nos deux mains il y a tant de belles caresses, tant de bonheur à offrir ? Et pourtant, une tonne de souffrance peut être apaisée par une pincée d’amour. »

Éditions complicités, chez Pierres de Paris, 44 rue Rouelle, 75015 Paris. Parution: dépôt légal 4ème trimestre 2020.


Blog: michel.riou.over-blog.com

usersmagnifiercrossmenuchevron-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram