Invitation d'écriture

10 janvier 2022
S’il suffisait d’écrire…

Ces traits d’encre et d’esprit L’écriture ? / Ces traits d’encre et d’esprit ; / ces notes cristallines / dans leur réponse aux astres ;/ ces notes graves/ dans leur consentement / à l’attrait de la terre. L’écriture ? / Cette trace laissée de siècle en siècle / sur l’argile, la pierre, / le papyrus ou le grain du […]

Lire l'article E&S
5 janvier 2022
S'il suffisait d'écrire....

Aux jours saignés… Dans la béance active de l’âme fécondée, le ciel pose un chemin de mots et de pensées… Tout commence avec les jours saignés, avec cette blessure venue ensemencer d’un avenir, l’idée… Elle jaillit, se répand, s’épuise à exister, vient remplir les silences, et creuser le « créé »… Le cœur agenouillé se dresse dans […]

Lire l'article E&S
5 janvier 2022
S’il suffisait d’écrire…

Écrire aujourd’hui À quoi bon écrire aujourd’hui,   quand on aimerait se taire, comprendre, soigner ce monde divisé, prisonnier de forces avides de pouvoir et d’argent ?  Nous sommes témoins de crimes à si grande échelle que nos cœurs étreints sont tentés de se réfugier dans un silence qui écoute et qui doute,  qui crie et […]

Lire l'article E&S
5 janvier 2022
S’il suffisait d’écrire…

Ces traits d’encre et d’esprit -=-=- L’écriture ? / Ces traits d’encre et d’esprit ; / ces notes cristallines / dans leur réponse aux astres ;/ ces notes graves/ dans leur consentement / à l’attrait de la terre. L’écriture ? / Cette trace laissée de siècle en siècle / sur l’argile, la pierre, / le papyrus ou le grain […]

Lire l'article E&S
16 juin 2021
« Téléportation aux Abeillères » - Jacqueline Assaël

L’ermite lui-même est parti. Qui reste-t-il sinon Toi ? Par quoi ton écho résonne-t-il dans le vallon ? Je sais qu’il y a les oiseaux et les chats, là-haut sur la crête le chêne déhanché, et l’abri des grands pins. Ils ne créent pas un culte. Sauf peut-être la bergère. Dans ma tête je soulève le loquet […]

Lire l'article E&S
18 mai 2021
Dominique Bouffies - Dans la Bonté de Dieu

(L’ascension de silence…) Ascension de silence dans le Coeur souverain ; le ciel pose sa trace dans le cours des pensées... Corps oublié et vain, chant de l’esprit en sortie d’innocence, fusionner l’arc-en-ciel ; aller en oraison éperdu d’Incréé, aller, où l’Indicible crée, recrée, se donne dans « l’après »… À plein cœur, plein silence plonger dans la Bonté de […]

Lire l'article E&S
1 2 3 6
usersmagnifiercrossmenuchevron-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram