La colère de l’archange - Bertrand Révillion, éd. Salvator - Janvier 2022

3 avril 2022

Pourquoi ai-je écrit ce livre ?

  • Parce que les abus commis dans l’Église me révulsent. Comment ceux-là même qui ont été appelés, ordonnés pour leur dévoiler la lumière, ont-ils pu s’en prendre à des enfants, les précipitant dans la nuit la plus noire ?
  • Parce que le déni, la volonté de cacher ces crimes d’une part de la hiérarchie catholique est une trahison de l’Évangile.
  • Parce que le biais de la fiction romanesque permet de dire « autrement » l’effroyable et contribue je l’espère à une urgente prise de conscience.
  • Parce que l’enjeu est aussi spirituel : Comment continuer à croire malgré « ça » ? Que  fichait Dieu alors que des enfants étaient violentés par des prêtres ?

J’ai écrit ce roman car La « colère » de l’archange, c’est aussi la mienne.

« Née dans une étable qui sentait bon le foin coupé, l’Église commençait par endroit à puer singulièrement le fumier ! »

Extrait :

Baudoin tremblait de tout son corps sur le vieux banc de pierre. Il avait essayé de prier mais, une fois encore, il avait dû y renoncer écrasé par cette impression de solitude massive, cet âpre pressentiment que les mots de son oraison se cognaient contre le vide, tombant comme des gravelots foudroyés sur le sable d’un oppressant silence. Il ne savait plus où il en était avec cette foi qui se décollait par lambeaux des murs lézardés de son âme chavirée. Longtemps, il avait cru croire. C’était son métier de prêtre, son boulot d’évêque que de proclamer cette foi qu’à certaines heures pourtant il n’était plus tout à fait sûr d’avoir. Mais a-t-on jamais la foi ? Possède-t-on véritablement un jour cette prétendue certitude qui n’est le plus souvent qu’éclat fugace de lumière, une intuition évanescente qui ne sait rien – ou si peu – de ce Dieu qu’elle prétende connaître ? (…) Baudoin était fatigué. Usé de ressasser cette écrasante énigme: si Dieu est Dieu, pourquoi avait-il laissé ces passeurs de lumière qu’il avait lui-même appelés et bénis se transformer en odieux trafiquants de l’ombre ?

Sites :

https://editions-salvator.com/litterature/2901-la-colere-de-larchange.html

https://www.facebook.com/bertrand.revillion

usersmagnifiercrossmenuchevron-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram