Invitation d'écriture

« En lisant en écrivant… »
Écrire c’est partir d’autres écritures lues, aimées, inspirantes et émouvantes. Lire et écrire, selon Julien Gracq, c’est un même élan de création.
E&S invite ses auteurs à écrire sur un thème ou un sujet particulier et publie leur texte

HABITER SPIRITUELLEMENT LE MONDE, AUX CONFINS DU JOUR, DE LA NUIT, DE SOI-MEME

Textes publiés du 20 novembre 2020 au 23 avril 2021. En ces temps de bousculement liés à la pandémie, une nouvelle rubrique creusait son chemin sur le site d’Écritures & Spiritualités en réponse à l’invitation d’Habiter spirituellement le monde, et d’écrire aux confins du jour, de la nuit, de soi-même… Poésie, prose, méditation, réflexion… 20 textes ont ainsi été publiés jusqu’en janvier de cette année, constituant une petite anthologie. La diversité des approches et des écritures a prouvé que « les mots sont bien une chair vivante », comme le disait Christine Ray, et le partage de ces textes a ainsi donné sens au lien qui unit les membres d’Écritures & Spiritualités. Plusieurs fois par an, des invitations seront renouvelées pour prolonger cette polyphonie de nos écritures.

La crise et la création de l’homme

Fertilité ou sécheresse de la plume Pas moins de 521 livres, dont 75 premiers romans ont marqué une rentrée littéraire particulièrement prolixe, tandis que le monde se débat entre pandémie, inondations, sécheresses, tremblements de terre, famines , totalitarismes… Comme pour donner raison à Edgar Morin pour qui les crises engendrent des processus créateurs. Les crises nous poussent-elles à la recherche d’équilibre comme pour le funambule et nourrissent-elles la fécondité de la plume ou au contraire nous mettent-elles en panne d’écritures. Tous les auteurs n’ont pas la même expérience. Pour partager vos écrits, merci d’adresser un texte court (entre 800 et 1000 signes), prose, poésie, réflexion… à l’adresse suivante colson.bernadette@orange.fr . Choisis par un comité de lecture, vos textes seront publiés tout au long des prochains mois sur le site d’Écritures & Spiritualités et relayés sur les réseaux sociaux.
En savoir +
18 mai 2021
Agnès Gueuret - Chemins de halage et de crête

Le visage émacié par le jeûne du Ramadhan indique le passage ouvert aux mouvements de l’âme soudain libérée de sa gangue. Longuement arpentés de l’aube au crépuscule, ces chemins de halage aux bords du fleuve où va la vie, laissent le soir se réapproprier les forces retenues par cette aridité choisie. Et quand sonne la […]

Lire l'article E&S
6 mai 2021
Marc Bouriche - Modèle vivant

Une toile vierge, trente par quarante. L’artiste s’apprête à déposer taches de lumière et de couleurs. Chevalet, palette, tabouret, tablier lui font escorte tout en gaieté. La fente de ses yeux se rétrécit à ne plus voir ses prunelles. Le regard fait retraite au profond des orbites, ce n’est pas une myopie, juste un autre […]

Lire l'article E&S
6 mai 2021
Brigitte Maillard - Une claire lumière

Au fil de l’œil du dedans, nous avançons avec la joie de vivre, le mystère des bols sacrés, le temple des horizons. Quand surgit, au détour d’un chemin, un paysage réel inégalé qui nous soulève de terre. Je suis en Bretagne, sur la plage de La Torche, un lieu incomparable. Ce jour-là, je comprends que […]

Lire l'article E&S
6 mai 2021
Barbara Lecompte - Chemins

          Cheminer... Les yeux au sol ou le nez au vent. La tête à la renverse, boire la pluie. Vers l'horizon, lambiner un peu ou avancer d'un bon pas. Tant bien que vaille. Métaphore connue de la vie que celle du chemin. Les chanceux ou les insouciants ont la foulée légère, joyeuse ; les meurtris marchent […]

Lire l'article E&S
23 avril 2021
Jean-Daniel Robert - « Printemps de la poésie »

Nous avons cherché de quoi nous avions soif,  À l’aube de ces années de dureté et de peur qu’on nous prédisait. Nous avons été réveillés par une voyageuse du Nord Nos enfants ont défilé Nous avons réalisé notre risque de disparaître Il fallait du courage pour le dire… Voilà notre soif et ce cri de […]

Lire l'article E&S
2 février 2021
Abdellatif Laâbi - « Vieux compagnon »

On s’accroche autant qu’on peut à l’espoir notre vieux compagnon Comme nous il n’est plus très vaillant même s’il s’entête à marcher sans canne à cacher sa main quand elle tremble Comme nous jeté dans l’océan déchaîné des atrocités il arrive tant bien que mal à garder la tête hors de l’eau à ne pas […]

Lire l'article E&S
usersmagnifiercrossmenuchevron-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram